Rob Pelinka à propos d’Alex Caruso : « Il avait le choix et il a choisi une autre équipe »

Rédigé le 24/09/2021
ClemFiz

C’est dès l’entame de la free agency qu’on a appris le départ d’Alex Caruso pour Chicago, avec un contrat de 37 millions de dollars sur 4 ans à la clé. Quelques jours plus tard, ESPN rapportait que l’ex-chouchou du Staples Center était prêt à rester pour 3 ans et 30 millions de dollars à Los Angeles, mais sa re-signature aurait alors coûté environ 30 millions de dollars de plus à la franchise en raison de la luxury tax. Rob Pelinka et ses équipes ont donc fait le choix de le laisser partir. Le président des opérations basket et GM de la franchise californienne a refusé hier en conférence de presse de pré-saison de parler de choix entre Caruso et la jeune pépite Talen Horton-Tucker, prolongé de son côté pour 3 ans et 32 millions de dollars.

« Nous nous sommes montrés agressifs dans notre tentative de re-signer Alex Caruso, et nous nous sommes montrés agressifs dans notre tentative de conserver Talen. C’est le truc avec la free agency sans restriction, vous pouvez être dans la course, mais ls joueurs contrôlent le choix final. » Rob Pelinka via SilverScreenAndRoll

En 4 saisons avec les Lakers, le meneur de 27 ans et 1,93 m a tourné à 6 points, 2.3 rebonds, 2.4 passes et 1 steal par match en 18.9 minutes de moyenne et 184 rencontres disputées.

« Alex a été formidable ici en tant que ‘championship player’, et nous serons à jamais reconnaissants pour ses contributions et la façon dont il a progressé. Nous serons toujours fiers de l’avoir vu passer de joueur de G-League, à two-way player puis joueur d’élite. Il avait le choix et il a choisi une autre équipe. Nous avons cherché à le re-signer et nous voulions le conserver, pareil avec Talen. Nous avons trouvé un accord avec Talen, et Alex est passé à autre chose. » Rob Pelinka

Aux Bulls il partagera l’affiche avec Lonzo Ball à la mène.

Alex Caruso : “Je suis fier d’avoir parcouru tout ce chemin, mais j’étais déjà fier avant d’avoir signé ce contrat”