4 meneurs dans le viseur des Chicago Bulls ?

Rédigé le 19/07/2021
Christophe Brouet

Pas besoin d’être un génie pour savoir que la priorité des Bulls de Chicago lors de l’intersaison sera de recruter un meneur de jeu. L’expérience Coby White à la mène n’a pas été un succès et Tomas Satoransky n’a sans doute pas les épaules pour mener une équipe en playoffs. De ce fait depuis des mois il y a des rumeurs sur la quête d’un meneur, et avant la deadline il y aurait notamment eu des discussions très sérieuses avec les New Orleans Pelicans au sujet de Lonzo Ball, mais cela ne s’est pas concrétisé.

Il se murmure ces dernières semaines qu’ils seraient toujours très intéressés par Lonzo, free agent avec restriction, et qu’ils auraient aussi un œil sur Dennis Schröder, free agent. Selon Matt Moore on pourrait ajouter deux cibles de plus sur leur liste des meneurs de jeu. Tout d’abord Kyle Lowry, libre, qui intéresse pas mal de monde et qu’il ne sera pas simple de convaincre, puis Spencer Dinwiddie, qui a récemment décliné sa player option et qui est en quête d’une équipe et a clairement annoncé ses prétentions salariales, très élevées.

La flexibilité financière des Bulls dépendra de leur choix concernant les salaires non garantis de Thaddeus Young et Tomas Satoransky, qui représentent respectivement 14.2 et 10 millions de dollars, ce qui n’est pas négligeable, avec également une team option de 3 millions de dollars sur Ryan Arcidiacono. Thad Young a été très important l’an passé et ils aimeraient sans doute le conserver, mais s’ils veulent mettre la main sur un meneur, faire une croix sur Sato aurait du sens, même s’il faudra alors aller chercher un remplaçant solide.