Zach LaVine sur Coby White : « Il va être spécial. Il le sait. Nous le savons »

Zach LaVine sur Coby White : « Il va être spécial. Il le sait. Nous le savons »

Rédigé le 18/10/2019
Christophe Brouet

Parmi les rookies qui ont fait une très bonne impression lors de la pré-saison il y a clairement le Bull Coby White. L’arrière sorti d’UNC a encore sorti une grosse performance cette nuit face aux Hawks avec 29 points à 10/14 dont 6/8 à 3-pts et 6 rebonds en 23 minutes pour un plus/minus de +33. Sur la pré-saison il affiche des stats impressionnantes : 19.2 points à 45.5% dont 43.2% de loin, ce qui laisse entrevoir de belles choses pour l’avenir…

« Il va être spécial. Il le sait. Nous le savons. Je trouve qu’il a fait un des meilleurs training camps que j’ai pu voir de la part d’un rookie. Nous savons qu’il peut shooter et scorer mais la façon dont il se conduit, il est agressif et il joue son jeu. Il peut shooter, écarter le jeu et scorer. Cela va énormément nous aider. » Zach LaVine

« Je savais qu’il allait débarquer dans cette ligue et faire exactement ce qu’il sait faire. » Wendell Carter Jr.

Pourtant lors de la summer league de Las Vegas cela ne s’était pas aussi bien passé puisqu’il avait arrosé avec un terrible 3/30 derrière l’arc…

« C’est satisfaisant, mais je ne peux pas perdre cette faim de progresser et de continuer à bosser. Cela ne fera que devenir plus difficile. Je sais que c’était un processus. J’ai été drafté. Je joue contre des joueurs NBA. Tout ne va pas être parfait. Lors de ta saison rookie tu vas rencontrer beaucoup d’adversité. Ca a commencé en Summer League pour moi. Mais tant que je reste moi-même, c’est-à-dire que je bosse à la salle, que je fais des répétitions et que je contrôle ce que je peux contrôler, tout se fera naturellement. » White

C’est justement son éthique de travail qui fait dire à son coach Jim Boylen qu’il réussira sans doute dans la ligue.

« Ce qu’il fait c’est bosser. Il n’a pas manqué une seconde d’entraînement. Il est à la salle le soir. Quand je suis là à 20h il est là à shooter avec son frère, Will, après l’entraînement. Il fait du travail supplémentaire. Il se soucie. » Jim Boylen

On sait toutefois que la pré-saison n’a rien à voir avec la saison régulière et il devra faire ses preuves dans les semaines qui viennent pour gagner du temps de jeu et devenir un membre important de la rotation de Jim Boylen, ce qui serait déjà une très bonne chose. À voir également sur quel poste il s’imposera, lui qui n’est pas du tout un pur meneur et peut évoluer sur les postes 1 et 2.

Via NBC